Voyage  Evasion  Découverte 

                                                                                                                                                   By Steph

BLOG POUR LES AMOUREUX DES VOYAGES

Voyage Evasion Decouverte
Facebook

        ——————————————————————————————————————————————————————————————————————————

 

Édimbourg  -  Scone  -  Glamis  -  Inverness  -  Cawdor  -  Loch Ness  - Golspie  

  Eilean Donan - Stirling

ÉCOSSE









 










Berceau de mythes et de légendes…


Terre bénie de traditions, de mythes et de légendes, l'Écosse est un pays envoûtant plein de magie. C’est un pays à l'histoire fascinante mêlant paysages mystérieux, majestueux châteaux, lacs sombres et monstres mythiques…  et tout ça dans une ambiance fantomatique. 

La beauté des paysages écossais est une des plus belles raisons pour visiter le pays. La nature y est en effet omniprésente et on ne peut que succomber au charme éternel des grands espaces autour de nous.

Vous découvrirez des prairies verdoyantes, d’impressionnantes montagnes de la région sauvage des Highlands, des archipels déchiquetés par les eaux glacées de la Mer du Nord, des fjords escarpés creusées dans la roche par le mouvement de glaciers disparus, des falaises abruptes et spectaculaires vous donnant le vertige, sans oublier les lochs, lacs d'eau douce, dont le plus célèbre, le mystérieux et emblématique Loch Ness. 

Vous serez aussi conquis par la joie de vivre, la convivialité et l’ambiance festive des Écossais.

Autant de raisons pour venir découvrir ce beau pays celtique.


Après notre périple en Irlande, nous avons continué arrivés à Glasgow en Écosse. Nous avons loué 

une nouvelle voiture à l’aéroport pour commencer directement notre road trip. 


À nous les châteaux hantés, les gentils fantômes et les créatures mystérieuses aquatiques qui jadis 

gardaient des trésors imaginaires ! 


Notre première étape a été Édimbourg, la capitale de l’Écosse depuis 1532. 


Édimbourg


Elle est dominée par son château dont les fondations remontent au VIIe siècle mais c’est à partir du XIe siècle que fut construite cette résidence royale avant de devenir une forteresse redoutable au XVIe siècle.


















Depuis quelques années, le château n'est plus d'utilité militaire ou royale, il est maintenant ouvert aux visiteurs. 









                                                                                                                  Palais de Holyrood

Il se situe dans le bas du Royal Mile, l’artère principale qui relie le palais de Holyrood au château d'Édimbourg. Une pure merveille architecturale !

Soirée et nuit à Édimbourg

Après avoir récupéré notre voiture et nous sommes partis vers le nord en direction de la ville de Scone dans le comté de Perth à 1h de route d’Édimbourg. 


Scone


Cette ville a été pendant près de 1000 ans le lieu du couronnement des rois écossais. Les souverains écossais devaient pour cela s'assoir sur la Pierre du destin, dont une réplique se trouve dans les jardins du palais. L'originale est désormais au château d'Édimbourg et sert toujours au couronnement des souverains britanniques. C'est un site d'une immense importance historique. 









Palais de Scone

Plutôt sobre à l’extérieur, l’intérieur est plus richement décoré, on y trouve des pièces d’exceptions, des collections de porcelaine, des tableaux et des portraits de la famille héritière, les Comtes de Mansfield, demeurant encore au château mais également l’origine du lieu.


Glamis


Après cette première visite, la journée continue avec la visite de Glamis Castle, situé à environ 40 minutes de route de Scone. La route y menant traverse un paysage agricole : les terres fertiles du Strathmore où s’étendent à perte de vue les champs cultivés et les pâturages de bœufs des Highlands.










Visite du château de Glamis, situé à côté du village de Glamis. Le bâtiment central, en forme de L, date du XIVe siècle. Il a été modifié, et au long des siècles on y a ajouté d'autres bâtiments, ce qui donne à l'édifice actuel son apparence impressionnante. Il est considéré comme un des plus beaux châteaux d'Écosse. On trouve souvent le château dans des fictions et légendes ; d'après les histoires locales, il y aurait plus de noirs secrets à Glamis que dans tout autre château d'Écosse. Il est même sur les billets de dix livres émis par la Royal Bank of Scotland.










Les plâtres des plafonds de Glamis sont remarquables par leur détail et leur préservation. Autour du château on trouve des jardins luxuriants avec des chemins pour les promenades, des cultures, des exploitations de bois et des troupeaux de bœufs. 


En partant de Glamis nous avons pris la A93, traversant des paysages superbes des Highlands, pour atteindre la ville de Inverness pour y passer la nuit. 










Inverness


Cette très jolie ville est la plus grande ville des Highlands et est située à l’embouchure de la rivière Ness.   










Le château d'Inverness se trouve sur une colline surplombant le fleuve, ça structure en grès rouges visible aujourd'hui a été construite en 1836. 

Aujourd'hui il est le siège du tribunal des shérifs et ne se visite malheureusement pas.


Direction le Fort George à Ardersier, à quelques kilomètres d’Inverness. C’est une grande forteresse du XVIIIe siècle et a été construite pour contrôler les Highlands écossais au lendemain de la montée jacobite de 1745. La fortification est basée sur une conception en étoile et reste pratiquement inchangé jusqu’à nos jours. 







Des berges herbeuses en pente ont été conçues pour absorber les obus d'artillerie, mais pas pour cacher le fort à la vue ennemis. L'entrée est accessible par un ravelin.


Toujours dans la région, nous sommes partis visiter le petit village de Cawdor où se trouve le magnifique château de Cawdor. 


Cawdor


Le château a été construit à la fin du XIVe siècle, c’est une maison-tour entourée de très jolis jardins dans la paroisse civile de Cawdor. 



 
















C'est actuellement la résidence de la comtesse douairière de Cawdor, il est principalement connu par la tragédie Macbeth de Shakespeare, le personnage éponyme est en fait Thane de Cawdor.


Nuit à Inverness


Après un bon petit déjeuner, nous avons repris la route en direction du fameux lac du Loch Ness. 


Loch Ness


Le loch Ness est un lac rempli d'eau douce, et aussi rempli de légendes…  

La légende veut que l’immense vallo aujourd’hui submergé par les eaux du Loch Ness était jadis une magnifique vallée, abritée de tous les vents par de hautes montagnes, couverte d’arbres et d’herbes aux teintes splendides… Il y avait dans cette combe heureuse une source qui avait été bénie par un druide nommé Daly, dont les eaux devinrent un remède infaillible à toute maladie. L’ouverture de ce puits sacré était protégée par une pierre placée par le druide, qui avait ordonné que chaque fois qu’elle serait retirée pour qu’y soit puisée de l’eau elle devrait être aussitôt remise en place. “Le jour où l’on négligera mon commandement, avait-il dit, la désolation envahira cette terre“. Le peuple n’oublia pas les paroles de Daly et elles demeurèrent force de loi : Ainsi se suivirent les jours, et les années succédèrent aux années. Mais une fois, une femme laissa l’enfant qu’elle allaitait auprès du feu et sortit puiser de l’eau. À peine avait-elle ôté la pierre qu’un cri parvint à son oreille, l’avertissant que l’enfant rampait vers le feu. Se précipitant chez elle, elle sauva le bébé, mais elle oublia les paroles du druide et omit de remettre la pierre en place. Les eaux s’élevèrent et inondèrent la vallée, et le peuple s’enfuit dans les montagnes en emplissant l’air de ses lamentations, et les rochers se renvoyèrent le cri désespéré : Tha loch ‘nis ann, tha loch ‘nis ann ! (“ Il y a un lac maintenant, il y a un lac maintenant ! “). Et le lac demeura et s’appella Loch Ness jusqu’ à ce jour. 










Il y a aussi la légende du Monstre du Loch Ness, que l'essor du tourisme a surnommé dans les années 1930 Nessie pour supprimer le côté effrayant qu'il avait jusque-là. Il est généralement décrit comme ressemblant à un serpent de mer ou à un plésiosaure. De nombreux enthousiastes se rendent sur les eaux du Loch depuis le début des années 1930, date de la première apparition “moderne“ du monstre, afin de le rechercher.

L’Écosse a toujours été réputée pour ses légendes de monstres évoluant dans les eaux profondes des rivières et des lochs. Ces créatures aquatiques sont des dragons des eaux celtes qui gardaient jadis le trésor de chefs enterrés dans le loch, des kelpies ou “chevaux des eaux“, qui ont la particularité de noyer les voyageurs imprudents. Jadis, les parents défendaient à leurs enfants de se baigner dans les profondes rivières, craignant que les esprits des eaux ne les emportent. 


Bon, j’ai fait comme tout le monde ! J’ai cherché, j’ai scruté, j’ai cru voir mais je n’ai rien vu… 










Ruines de Château d'Urquhart

Fondé à l'emplacement d'une forteresse du haut Moyen Âge, le château d'Urquhart est édifié du XIIIe au XVIe siècle. Il est abandonné dès le milieu du XVIIe siècle, puis partiellement détruit en 1692 pour éviter son utilisation par les forces jacobites. Ce qu'il reste du château commence alors à tomber en ruines. Au XXe siècle, il est placé sous la protection de l'État et ouvert au public, devenant l'un des châteaux les plus visités d'Écosse. 


Nous prenons la route A9 en direction de Thurso vers le Nord en faisant un arrêt sur la route à Golspie sur la côte de la Mer du Nord. 


 








Golspie


Le château de Dunrobin est une imposante résidence située à Golspie dans le comté du Sutherland, toujours dans la région des Highlands.

L'origine du château se situe au Moyen Âge, mais la plus grande partie de l'actuel bâtiment est l'œuvre de Charles Barry, l'architecte du Palais de Westminster à Londres, qui a grandement étendu les bâtiments en 1845. Il se présente comme un château où «le style Renaissance française rencontre le style baronial écossais». Certains bâtiments d'origine sont encore visibles depuis la cour intérieure. 













Il est le domicile de la comtesse de Sutherland et renferme de beaux 

exemples de mobilier français du XVIIIe siècle, ainsi que de nombreux 

tableaux et portraits. 


Soirée et nuit à Thurso


Aujourd’hui, trajet le long de la côte Nord de l’Écosse par Smoo, Durness, Scourie, Kylesku, à travers un paysage sauvage de landes, fjords et lochs. Poursuite par une route serpentant entre la côte Indentee et les montagnes impressionnantes de Wester Ross jusqu’à Ullapool, charmant petit port du Nord-Ouest écossais, au bord du loch Broom entre glens et lochs.
















Soirée et nuit à Ullapool


Le matin, continuation vers le loch Maree, émaillé d’îles boisées que domine le mont Slioch, et Gairloch, petit port de pêche attrayant. Arrêt à Dornie pour admirer le spectacle du château Eilean Donan qui surgit des eaux du loch comme un mirage. 


Eilean Donan


C’est une petite île reliée à l'île de Grande-Bretagne par un pont en pierre qui conduit à un château fort occupant une bonne partie de l'île. Cet édifice, construit et remanié à de nombreuses reprises à partir du début du XIIIe siècle, est abandonné à l'état de ruine en 1719 à la suite d'une bataille qui l'endommage fortement. Racheté par le clan MacRae, il est reconstruit entre 1912 et 1932 en préservant le style architectural. Depuis, il accueille de nombreux visiteurs qui le considèrent comme le château le plus romantique d'Écosse.









Soirée et nuit à Kyle of Lochalsh


Le lendemain, poursuite vers Stirling via Fort William en passant à travers les Trossachs, superbes vallées entre montagnes et lochs.  
















Découverte du petit Château de Stalker, c’est une maison tour à quatre étages se trouvant sur une île accessible à marée basse du Loch Laich, un bras de mer du Loch Linnhe. 








Entièrement authentique, il s'agit de l'une des maisons-tours les mieux préservées de l’Ouest de l'Écosse. 


Arrivée à Stirling, nous sommes allés directement visiter son château. 


Stirling


Le château est l'un des plus grands et des plus importants châteaux d'Écosse, et même d'Europe occidentale, tant du point de vue historique qu'architectural. La plupart des bâtiments principaux du château datent des XVe et XVIe siècles, bien que quelques édifices du XIVe siècle aient été conservés. 
















Soirée et nuit à Stirling


Le lendemain retour sur Glasgow pour prendre l’avion pour la France et les vacances sont finies…






Conclusion : L’Écosse est de toute beauté, riche en merveilles architecturales et merveilles 

de la nature. Le dépaysement est total : de grands espaces, des randonnées magnifiques, 

des châteaux plus beaux les uns des autres, des îles magnifiques et surtout l’impression 

d’être seul à des kilomètres à la ronde. Vous découvrirez des petites routes incroyablement 

belles, sinueuses et étroites, longeant des superbes lacs, des fjords impressionnants et offrant 

des vues uniques sur les montagnes ou de petits cottages. C’est aussi une ambiance, des 

petites adresses sympas et aussi l’incontournable Bed & Breakfast. L’occasion idéale 

d’échanger avec vos hôtes et de découvrir la culture celte de façon plus conviviale. 

Et cerise sur le gâteau, ce n’est pas loin de chez nous ! 


Carte de notre périple



















——————————————————————————————————————————————————————————————————————————

l se situe dans le bas du Royal Mile, l’artère principale qui relie le palais de Holyrood au château d'Édimbourg. Une pure merveille architecturale !
l se situe dans le bas du Royal Mile, l’artère principale qui relie le palais de Holyrood au château d'Édimbourg. Une pure merveille architecturale !
Plutôt sobre à l’extérieur, l’intérieur est plus richement décoré, on y trouve des pièces d’exceptions, des collections de porcelaine, des tableaux et des portraits de la famille héritière, les Comtes de Mansfield, demeurant encore au château mais également l’origine du lieu.
Plutôt sobre à l’extérieur, l’intérieur est plus richement décoré, on y trouve des pièces d’exceptions, des collections de porcelaine, des tableaux et des portraits de la famille héritière, les Comtes de Mansfield, demeurant encore au château mais également l’origine du lieu.
Le bâtiment central, en forme de L, date du XIVe siècle. Il a été modifié, et au long des siècles on y a ajouté d'autres bâtiments, ce qui donne à l'édifice actuel son apparence impressionnante. Il est considéré comme un des plus beaux châteaux d'Écosse.
Le bâtiment central, en forme de L, date du XIVe siècle. Il a été modifié, et au long des siècles on y a ajouté d'autres bâtiments, ce qui donne à l'édifice actuel son apparence impressionnante. Il est considéré comme un des plus beaux châteaux d'Écosse.
En partant de Glamis nous avons pris la A93, traversant des paysages superbes des Highlands, pour atteindre la ville de Inverness pour y passer la nuit.
En partant de Glamis nous avons pris la A93, traversant des paysages superbes des Highlands, pour atteindre la ville de Inverness pour y passer la nuit.
Cette très jolie ville est la plus grande ville des Highlands et est située à l’embouchure de la rivière Ness.
Le château d'Inverness se trouve sur une colline surplombant le fleuve, ça structure en grès rouges visible aujourd'hui a été construite en 1836.
C’est une grande forteresse du XVIIIe siècle et a été construite pour contrôler les Highlands écossais au lendemain de la montée jacobite de 1745. La fortification est basée sur une conception en étoile et reste pratiquement inchangé jusqu’à nos jours.
C’est une grande forteresse du XVIIIe siècle et a été construite pour contrôler les Highlands écossais au lendemain de la montée jacobite de 1745. La fortification est basée sur une conception en étoile et reste pratiquement inchangé jusqu’à nos jours.
Le loch Ness est un lac rempli d'eau douce, et aussi rempli de légendes…
Le loch Ness est un lac rempli d'eau douce, et aussi rempli de légendes…
Fondé à l'emplacement d'une forteresse du haut Moyen Âge, le château d'Urquhart est édifié du XIIIe au XVIe siècle. Il est abandonné dès le milieu du XVIIe siècle, puis partiellement détruit en 1692 pour éviter son utilisation par les forces jacobites. Ce qu'il reste du château commence alors à tomber en ruines.
Fondé à l'emplacement d'une forteresse du haut Moyen Âge, le château d'Urquhart est édifié du XIIIe au XVIe siècle. Il est abandonné dès le milieu du XVIIe siècle, puis partiellement détruit en 1692 pour éviter son utilisation par les forces jacobites. Ce qu'il reste du château commence alors à tomber en ruines.
Le château de Dunrobin est une imposante résidence située à Golspie dans le comté du Sutherland, toujours dans la région des Highlands.
Le château de Dunrobin est une imposante résidence située à Golspie dans le comté du Sutherland, toujours dans la région des Highlands.
Le château de Dunrobin est une imposante résidence située à Golspie dans le comté du Sutherland, toujours dans la région des Highlands.
Cet édifice, construit et remanié à de nombreuses reprises à partir du début du XIIIe siècle, est abandonné à l'état de ruine en 1719 à la suite d'une bataille qui l'endommage fortement. Racheté par le clan MacRae, il est reconstruit entre 1912 et 1932 en préservant le style architectural.
Cet édifice, construit et remanié à de nombreuses reprises à partir du début du XIIIe siècle, est abandonné à l'état de ruine en 1719 à la suite d'une bataille qui l'endommage fortement. Racheté par le clan MacRae, il est reconstruit entre 1912 et 1932 en préservant le style architectural.
Découverte du petit Château de Stalker, c’est une maison tour à quatre étages se trouvant sur une île accessible à marée basse du Loch Laich, un bras de mer du Loch Linnhe.
Découverte du petit Château de Stalker, c’est une maison tour à quatre étages se trouvant sur une île accessible à marée basse du Loch Laich, un bras de mer du Loch Linnhe.







A PROPOS  -  CONTACT    

Copyright © / TOUS DROITS RÉSERVÉS   -   BLOG PHOTOS/VOYAGE    -  MENTIONS LÉGALES 

Facebook
OK

Ce site web utilise les cookies. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pour plus de détails.